Un leader de fortune – Episode 3

> Le replay de la série en intégralité sur codebar.tv

Plus sur la série…

Initié en 2011, le projet biZon est constitué de cinq court-métrages narrant les péripéties d’un groupe de survivants confrontés à des infectés dans un univers post-apocalyptique.

Sur un ton humoristique, ces films mettent en scène des antihéros dont le but est de rejoindre la Corse. En effet, l’île de beauté n’aurait pas été touchée par le terrible virus.

On retrouve à la tête du projet et à la réalisation : Cyril DELON, Richard CORZO, Jean-Luc MOLY et Ludovic GOUJON.

Le projet a bénéficié de l’implication de multiples talents locaux : Dimitri Tuban, Thierry Serbeto, Aurélie Bourrat, Mod Martin, Guillaume Dufnerr, JohnBGood, Thomas Teffaine, Jérôme Vilacèque, Cédric Sabathé, Mary Marty, Thomas Vivien, Preacherz of the Savage Truth pour ne citer qu’eux … sans parler de la multitude de figurants.

Le tournage s’effectua jusqu’au début de l’année 2012, année qui servit à la phase de post-production, sonore et visuelle.

Les quatre premiers court-métrages, mis en scène indépendamment par chaque réalisateur, présentent les personnages principaux de biZon :

Michel (Cyril Delon), un geek nihiliste, bête et légèrement pervers.

Gaëlle (Sabine Pietraszek), une jeune fille malentendante,
rêveuse et fleur bleue, aimant fracasser du zombie.

Julien (Olivier Cottereau), un trader homosexuel,
fan de golf et vite dépassé par les évènements,

Kader (Karim Saïdi), leader autoproclamé du groupe, fort en gueule,
violent et potentiel heureux gagnant de l’Européenne de la Chance.

Le 5ème et dernier film, intitulé biZon, les réunit tous pour une aventure lorgnant plus du côté de Shaun Of The Dead que de la vision sérieuse d’un George Roméro.

Cet ambitieux projet a été entièrement réalisé dans les Pyrénées-Orientales (avec le soutien des villes de Cabestany et d’Argeles sur Mer, de Tecnosud, et de partenaires tels que Pôle Production, Karim Saïdi & l’Armée des Maures et Amnésik Théâtre).

Les cinq court-métrages du projet biZon (d’une durée de 8 à 30 minutes chacun) forment un programme complet d’ 1H20 environ.

Ces oeuvres ont été présentées au public pour la première fois le 1er Mars 2013 à Perpignan. D’autres projections ont suivi grâce à l’engagement de Jérôme Quaretti (exploitant et distributeur en salles) au niveau national. Dans l’avenir, l’équipe envisage de présenter le projet à différents festivals français et étrangers.

BiZon est une aventure collective qui a bénéficié de l’enthousiasme et du grand professionnalisme de multiples talents.

A propos de l'auteur

John Brakemar
Brakemar / BiZon

Laisser un commentaire